Ospitalea - Centre d'éducation au Patrimoine

La commanderie des Chevaliers hospitaliers, un lieu de valorisation du patrimoine de la Basse Navarre.

L’Ordre des chevaliers Hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem s’implante au XIIe siècle à Irissarry, en Basse-Navarre dans le but d’exploiter les terres agricoles aux alentours afin de financer leur participation aux croisades. Loin de servir à l'accueil des pèlerins ou des malades, comme son nom le laisserait penser, Ospitalea, dont l’actuelle bâtisse a été reconstruite au XVIIe siècle, est structurée à l’identique des fermes basques traditionnelles.

Bâtiment de pierre et allure contemporaine

Remarquablement rénovée au début des années 2000 par l’architecte Xavier Leibar, la commanderie présente un harmonieux mariage entre l'architecture d’un bâtiment de pierre massif et l'allure contemporaine de ses espaces intérieurs.

Venez vous aventurer dans ces lieux et déchiffrer les étranges inscriptions des chevaliers hospitaliers présentes sur les façades de la commanderie, inscrites aux Monuments Historiques depuis 1980.

Centre d'éducation au patrimoine

Véritable porte d’entrée pour découvrir le patrimoine local, la commanderie est devenue un Centre d’éducation au patrimoine et accueille plus de 1000 scolaires par an dans le cadre de classes-patrimoine.

Allez plus loin

  • Ospitalea, Centre d’éducation au patrimoine.
  • A savourer, la cuisine du  restaurant Art'zain en face de la commanderie : des produits locaux et de qualité servis avec un savoureux mélange d’authenticité et de modernité.
  • A déguster le gâteau basque de la pâtisserie Minhondo.

Accueil des visiteurs dans les meilleures conditions sanitaires, un sens de visite est respecté et les protocoles de nettoyage renforcés. Dans la salle d’exposition, une jauge de dix personnes en même temps est mise en place. Le port du masque est recommandé pour nos visiteurs. Le CEP sera ouvert au public du lundi au samedi de 10 heures à 12h30 et de 13h30 à 17h30.

Du 4 juillet  au 7 novembre 2020, le CEP accueille sa nouvelle exposition  : « Laxoa, aux origines de la pelote basque », présentant les photographies de Séverine DABADIE autour de cette pratique oubliée de la pelote. De nombreuses animations autour de cette exposition seront proposées pour petits et grands.