Places fortes en Pyrénées Occidentales

Ramparts de Navarrenx en Béarn des Gaves

2000 ans d'Histoire vous attendent dans les Pyrénées occidentales !

L'extrémité occidentale des Pyrénées a toujours été un lieu de passage, de contacts et d'échanges. Des conflits locaux, des guerres ont vu s'affronter en ces lieux l'Angleterre, l'Espagne, la France et leurs alliés.

De l'époque romaine jusqu'à la Seconde Guerre mondiale, camps retranchés, forteresses, châteaux forts, citadelles, redoutes ou bunkers ponctuent le paysage.

La mission des Places Fortes
: contrôler les voies de passage, arrêter l'ennemi dans un environnement qui portera pour toujours l'empreinte de l'Histoire...

Histoire bimillénaire de ce pays transfrontalier.

  • Batterie allemande d'Urrugne : ce camp fortifié, appelé BA 59 fut intégré au mur de l'Atlantique. Circuit de la corniche d'Urrugne.
  • Fort de Socoa : construit en 1627, et remanié par Vauban pour assurer la protection du port et de la baie. Visite en bateau "Un Fort, un Port".
  • Redoutes de Sare : la redoute la plus importante, la seule construite en pierres sèches, à proximité du train de la Rhune. Circuit pédestre (3h) ou train.
  • Citadelle Saint-Jean-Pied-de-Port : construite dans les années 1620, cette citadelle bastionnée protégeait la frontière pyrénéenne. Visites de la ville et de la Citadelle.
  • Camp romain Saint-Jean-le-Vieux : ce site au pied des ports (cols) franchissables en toutes saisons, a été choisi par les Romains vers 15 av. JC. Visites du Camp et du musée.
  • Château fort de Mauléon : la simple motte castrale du XIème devient au XIIème, sous domination anglaise, une véritable place forte. Visites du Château fort.
  • Navarrenx : première cité bastionnée en France, un siècle avant Vauban. Le passage su le gave par le pont du XIIème siècle est un lieu stratégique. Visites de la ville, des remparts.
  • Fort du Portalet : 1842, le roi Louis Philippe ordonne la construction d'un fort afin de protéger la frontière des Pyrénées. Visites du Fort.

Places Fortes en Pyrénées Occidentales

L'Association "Places fortes en Pyrénées Occidentales" créée en 1999 regroupe 8 communes ou communautés unies pour faire connaître, développer, animer les monuments ou sites qui ont traversé les décennies ou les siècles.

Brochure à télécharger

Les Places Fortes des Pyrénées Occidentales présentées en français, en espagnol, en basque et en anglais.

Idée de visite

La Corniche d’Urrugne : Echappées Belles au pied de l’Atlantique

6.00 €

à partir de
Urrugne

Agenda

01/01/2016

Visite guidée du village

Arcangues